top of page

"Omaha beach et la Pointe du Hoc"

 

Les objectifs et le déroulement des opérations
le 6 juin 1944

 

Si les forces anglo-canadiennes se voient attribuer le secteur Est de la zone de débarquement - les plages de Gold beach, Juno beach, et Sword beach, - les américains, eux, doivent prendre pied un peu plus à l'ouest, sur deux zones distinctes :"Utah beach", dans le département de la Manche, à l'ouest de l'estuaire de la Vire, et "Omaha beach", une plage de sable et de galets de 7 kms, surmontée d'un plateau d'une quarantaine de mètres de haut, et située environ 18 km à l'ouest de la zone de débarquement des forces britanniques à Gold beach.

A Omaha beach l'objectif est d'établir une tête de pont de 8 kilomètres de profondeur

entre Port en Bessin et la Vire et de réaliser, aussi rapidement que possible, la jonction avec les troupes débarquées à Utah et Gold.

Au 2e bataillon de Rangers est confié une mission particulière : grimper au sommet de la Pointe du Hoc, une falaise d'une trentaine de mètres de haut, et neutraliser une position d'artillerie lourde allemande (6 canons de 155 mm) faisant peser une grave menace sur les troupes débarquant à Omaha beach et à Utah beach.

Malgré la difficulté extrême de l'opération les Rangers s'emparèrent de la batterie dès 08h00. Mais la situation fut toute autre sur la plage d'Omaha beach...

Memory-tracks-29thUSID.png
Memory-Tracks_1stIDUSpatch
Memory-Tracks-EasyRed-Capa1.jpg
Memory-Tracks-EasyRed.jpg
Memory-tracks-Omaha-beach-2
Memory-Tracks-Omaha-beach-1

D'intenses bombardements aériens et navals dirigés sur les défenses allemandes précèdent l'arrivée, à 06h30, de la première vague d'assaut essentiellement composée d'éléments des 1ère et 29e Divisions d'infanterie américaines.
Si, au vu de l'intensité 
particulière des bombardements préliminaires, nombre de soldats ont pu penser que les opérations de débarquement seraient finalement plus simples que prévu, il n'en a hélas rien été...

En raison de l'état de la mer, beaucoup de matériels lourds indispensables à la conquête de la plage (dont de nombreux chars) ont en effet été engloutis dans les flots à quelques kilomètres du rivage, les courants ont par ailleurs déporté nombre de barges à l'Est de leurs objectifs, et - surtout - les bombardements ont totalement raté leurs cibles et les positions allemandes sont restées parfaitement intactes.

Cloués sur place dès leur sortie des embarcations, pris sous les feux croisés de la défense allemande, sans matériels lourds, il faudra de très longues heures aux GI's pour parvenir, peu à peu, à renverser la situation et prendre l'avantage. Ce n'est qu'au prix de très lourdes pertes - on estime à environ 1000 le nombre de soldats américains tués et à 2000 celui des blessés et disparus - que les dernières positions côtières allemandes tombent en seconde moitié d'après-midi.

 

--------------------------

Le circuit "Omaha beach et Pointe du Hoc" (journée complète)

- De Caen ou Bayeux nous rejoindrons directement la plage d'Omaha beach, et plus précisément le secteur "Easy Red" de la plage, où nous évoquerons le détail des opérations qui s'y dont déroulées le 6 juin 1944. Vous aurez ensuite la possibilité de vous imprégner des lieux, de fouler le sable de cette plage si particulière, et de parcourir les dunes où vous pourrez notamment découvrir les vestiges des positions défensives allemandes.

- Dans un second temps nous vous proposons la visite de l'un des quatre musées du secteur présentant les opérations de débarquement à Omaha beach et exposant d'importantes collections d'uniformes, d'équipements, et de matériels.

- La troisième étape de la journée est un lieu très symbolique de l'engagement américain en Europe durant la seconde guerre mondiale et particulièrement chargé en émotions :
le cimetière militaire américain de Colleville sur mer, où reposent 9387 combattants tués le jour du débarquement ou durant la bataille de Normandie.

 

- Nous suivrons ensuite la plage d'Omaha beach vers l'ouest (le long des secteurs "Easy Green", "Dog Red", "Dog White", "Dog Green", et "Charlie") avant de mettre le cap vers La Pointe du Hoc, à quelques kilomètres de là. 

- Arrivés à
la Pointe du Hoc, nous évoquerons la conqu
ête de la position par le 2e Bataillon de Rangers commandé par le Lieutenant-Colonel James Earl Rudder, et vous pourrez découvrir les fortifications allemandes implantées sur le site.
Près de 80 années après la fin des combats, vous serez très probablement saisis par le paysage, toujours bouleversé par les nombreux bombardements aériens et navals du D-Day et des semaines qui le précédèrent.

 

- Nous entamerons ensuite notre retour vers Bayeux et Caen en empruntant de petites routes de campagne, dans des paysages qui n'ont guère changé depuis le D-Day.
 

- Si vous le souhaitez, avant de rejoindre les grands axes routiers, nous pourrons nous arrêter un moment au cimetière militaire allemand de La Cambe où reposent 21 222 soldats tués lors de la Bataille de Normandie.
Vous serez probablement saisis par l'atmosphère très particulière du lieu, fort différente de celle du cimetière américain de Colleville sur mer que vous aurez découvert quelques heures auparavant.

Memory-Tracks-Pointe-du-Hoc-Avril1944.jpg
Memory-tracks-Rangers-patch.png
Memory-Tracks-Pointe-du-Hoc.jpg

Informations pratiques

 

Sur réservation préalable.

- Horaires :
Tours privés :Nous suggérons un départ à 8h30 pour un retour vers 17h30.
Tours partagés :De Caen, départ à 08h30 et retour vers 17h00.De Ouistreham, départ à 09h00 et retour vers 17h30.

- Tarif : voir page "Tarifs".

bottom of page